Signatys, l’expert genevois en signature électronique, a le vent en poupe. Accélérée depuis octobre dernier au Fintech Fusion à Genève, la jeune entreprise vient d’être sélectionnée par Microsoft pour participer à son programme sélectif BizSpark Plus qui compte aujourd’hui moins de 20 startups en Suisse. De plus en plus active dans le domaine bancaire, l’entreprise a des objectifs ambitieux.

Très active depuis une année, Signatys s’est concentrée sur l’industrie bancaire, travaillant avec les banques afin de pouvoir offrir des signatures qualifiées et fiables aussi bien aux compagnies qu’aux particuliers sans passer par la technologie suisseID, une solution pas assez répandue chez les particuliers, difficile d’accès et limitée au marché Suisse selon Olivier Adler, CEO et cofondeur de l’entreprise.
Grâce au travail accompli et à l’expertise de l’entreprise en matière d’identification et de signature digitale, Signatys peut maintenant se concentrer sur une solution globale et passer à un autre niveau. C’est pourquoi l’entreprise se concentre sur le développement d’une nouvelle plateforme afin d’offrir un nouveau moyen sécurisé d’échange et de signature de documents.
Toujours pour l’industrie bancaire, la startup fintech a une solution de signature qui s’intègre dans les eBanking ou dans les process d’onboarding, un service qu’elle a d’ailleurs déjà pu vendre à l’un des leaders de la banque en ligne.
Parallèlement à ces activités, la jeune entreprise a continué à commercialiser son produit pour les avocats et les notaires ce qui lui a notamment permis d’établir un partenariat clé pour que leur application soit utilisée par les notaires du canton de Vaud dans le courant de la nouvelle année.
Après deux ans dans le programme BizSpark de Microsoft, Signatys a été sélectionnée par le géant américain pour participer au club très fermé du programme “Plus” qui compte moins de 20 startups en Suisse. Outre des avantages en termes d’utilisation gratuites des produits Microsoft et de 120’000 CHF annuel offert sur le cloud Azure, Signatys est maintenant traité comme un véritable partenaire de Microsoft.
Les mois qui viennent s’annoncent très chargés pour Signatys. L’entreprise qui compte 4 collaborateurs est actuellement en train de mettre en place sa nouvelle plateforme globale d’échange de documents sur laquelle les identités des correspondants sont vérifiées avec un niveau équivalent à une identification faite par une banque. Cette nouvelle plateforme permettra un usage global aussi bien pour les entreprises émettrices de contrat comme les assurances, les régies immobilières, l’industrie du négoce que pour les particuliers.
Ambitionnant de devenir à terme le premier standard global d’identité et de signature électronique, Signatys a pour objectif d’acquérir une position de leader en Suisse rapidement et de travailler en collaboration avec les plus grandes banques de la place afin d’offrir un nouveau service apportant la qualité et la sécurité suisse exportable au delà de nos frontières.